Verveine bonariensis Royal Dreams ® - Verbena bonariensis royal dreams ® - Plantes

Verveine bonariensis Royal Dreams ®

Verbena bonariensis royal dreams ®

€12,00
Indisponible actuellement
Faites votre sélection

Faites votre sélection

Livraison sécurisée
Caractéristiques
Esthétique
Couleur
Violet
Mois de floraison
Juin - Septembre
Hauteur à maturité
60 cm
Jardinage
Période de plantation
Avril - Juin
Emplacement
Exposition
Lieu ensoleillé
La verveine bonariensis Royal Dreams est une plante de la famille des verbénacées originaire d’Amérique du Sud, notamment du Brésil à l'Argentine. Elle s’adapte parfaitement aux jardins en France, atteignant à maturité une hauteur de 60 cm. Ses feuilles sont allongées, vertes et dentées, et de juin à octobre, la plante produit de nombreuses petites fleurs tubulaires mauves et parfumées, attirant une multitude d’insectes butineurs. La floraison est longue, souvent jusqu’en octobre, ajoutant de la couleur aux massifs de jardin. Rustique, elle supporte des températures négatives jusqu’à -15 °C. La verveine bonariensis Royal Dreams se marie bien avec des plantes telles que les gauras, vipérines, armoises, achillées, pivoines abusives et dahlias. Elle s’épanouit en pleine terre mais peut aussi être cultivée en pot pour embellir terrasses et balcons. La plantation est recommandée entre mars et mai dans un endroit ensoleillé. La plante tolère divers types de sols, qu'ils soient caillouteux, calcaires ou argilolimoneux, à condition qu’ils soient bien drainés pour éviter la rétention d’eau. Idéale pour les jardiniers débutants, la verveine bonariensis Royal Dreams demande peu d’entretien. Il est néanmoins bénéfique d’ajouter un peu d’engrais organique une à deux fois par an pour favoriser la floraison et d’arroser régulièrement durant cette période. En hiver, pailler la base de la plante aide à conserver la chaleur de la terre. Sa taille est simple, consistant à retirer les fleurs fanées pour redonner de la vigueur et tailler les tiges entre 30 cm du sol après la floraison, entre septembre et octobre, pour éviter les semis sauvages. La principale menace pour cette plante est l’oïdium, une maladie causée par un excès d'humidité. Le traitement peut se faire avec du soufre ou une décoction de prêle. Les limaces peuvent aussi attaquer les feuilles; pour les repousser, il est efficace de mettre de la sciure ou des coquilles d’œuf autour de la plante. Les pucerons, quant à eux, peuvent être combattus avec une solution de savon noir et d’eau.